Bill's Place (Harlem)

Ce club compact de Harlem, au sous-sol d’un immeuble résidentiel de type “brownstone” (c’est à dire construit avec du grès rouge) fut ouvert en 2006 par le saxophoniste Bill Saxton.

Il est situé sur la 133ème rue, entre Lenox Avenue et la 7ème Avenue, un endroit qui était connu sous la Prohibition comme étant la “Swing Street” car on y trouvait plus de 500 speakeasies (bars clandestins).

L’un de ceux-ci s’appelait Monette’s Supper Club, à l’emplacement exact de Bill’s Place aujourd’hui. Selon la légende, ce serait ici que le promoteur John Hammond découvrit Billie Holiday, qui était alors âgée de seulement 17 ans.

Bill Saxton, en tant que natif de Harlem et musicien, est en quelque sorte le dépositaire de cette histoire. C’est lui que vous pourrez entendre et voir sur scène, accompagné de son “All-Star Quartet”, un groupe d’ami. Il joue surtout des classiques du be-bop, avec parfois des morceaux improvisés (jam sessions). Entre deux chansons, il discute facilement avec le public, pour raconter des anecdotes sur sa vie, sur la musique, ou sur le quartier.

Bill’s Place n’est ouvert que 2 soirs par semaine, les vendredis et samedis, à partir de 19h30. Les concerts ont lieu à 20h et à 22h (90 minutes chacun) avec un prix d’entrée fixe de 30$. Il est recommandé de réserver à l’avance.

Bon à savoir:
- Il n’y a qu’une dizaine de places qui sont vraiment près de la scène et elles sont attribuées aux premiers arrivés. Les autres seront assis ou debout dans le couloir, avec une moins bonne visibilité.

- La musique est FORTE, et les musiciens très proches du public. Si vous avez envie de passer une soirée calme et romantique, essayez plutôt Ginny’s Supper Club qui est aussi à Harlem.

- Vous devez amener vos propres boissons, alcool inclus, car il n’y a pas de bar. Des verres en plastique sont mis à votre disposition pour 1$ pièce.

Comments

Popular posts from this blog

PDT - Please Don't Tell - A New York Speakeasy

Rose Bar au Gramercy Hotel (New York)

Barbès Brooklyn - Bar à New York