Rose Bar au Gramercy Hotel (New York)

Ce bar, situé au rez de chaussée du luxueux Gramercy Park Hotel, est l’un des plus exclusifs de Manhattan.

Créé par deux figures des nuits New-Yorkaises (Nur Khan en collaboration avec Ian Schrager, l’ancien proprio du mythique Studio 54), il a attiré depuis son ouverture en 2004 tout ce que la ville compte de célébrités fêtardes et de starlettes.

Son intérieur, dont le design fut imaginé par l’artiste Julian Schnabel (césarisé en 2008 pour son film “Le Scaphandre et le Papillon), ressemble à ce qui pourrait être le salon d’un chic appartement parisien.

La pièce principale est de taille moyenne, rectangulaire, avec un haut plafond en poutre apparente, et un carrelage en damier blanc et noir sur lequel sont posés plusieurs tapis colorés. 

Le mobilier est de style classique, limite kitsch, mais confortable, en particulier les moelleux sofas en velours.

Sur le côté, le bar en bois massif sombre, séparé par de longs rideaux couleur bordeau, évoque l’Orient par ses contours ondulés.

Les tableaux accrochés aux murs sont régulièrement changés. Il y a actuellement une série de portraits de stars peints par Andy Warhol. Vous pourrez également voir quelques oeuvres de Jean-Michel Basquiat et Damien Hirst. Rien que ça!

La jolie cheminée en pierre, au centre des regards, est vraiment ce qui donne du caractère à l’endroit. C’est ici, au coin du feu (durant l’hiver seulement), que se déroulent les sessions quotidiennes de musiques en live.

Malgré tout, on ne vient pas forcément à Rose Bar pour le décor, mais plutôt pour se retrouver entre soi, au sein d’une certaine élite New-Yorkaise. La plupart des clients sont jeunes (moins de 40 ans), beaux, riches, brillants, et parfois célèbres. On y donne beaucoup de fêtes privées, accessible seulement sur invitation, que ce soit pour des anniversaires de VIP ou des soirées “after”, par exemple celles de la New York Fashion Week.

Forcément, avec tout ça, ce n’est pas facile de rentrer quand on est un Français lambda et qu’on ne connait pas grand monde dans la ville. Si vous n’avez aucune relation qui peut vous aider à passer la porte, alors votre meilleure chance est de venir le plus tôt possible (avant 21 heures), bien habillé, et avec une réservation pour une table. C’est après 21h-22h que le bar se remplit vraiment, au fur et à mesure que le volume sonore augmente. L’ambiance vers minuit est alors plutôt celle d’une boite de nuit.

Note: Etre un client de l'hôtel ne vous garantit pas l'admission.

Les prix sont élevés: 12$ pour une bière, 18$ pour un verre de vin, ou encore 21$ pour un simple cocktail. A cela, il faut ajouter le pourboire et les taxes. Si vous voulez prendre une table, il vous faudra normalement acheter au moins une bouteille (comptez dans les 200$).

Il y a de la musique live et un DJ tous les soirs, avec des styles toujours très différents: Cela peut-être du jazz, du rock, de la pop, de la soul, etc. Les “Rose Bar Sessions” sont un événement à part, avec des artistes plus connus (Lady Gaga, Liza Minnelli, ou les Guns & Roses pour citer les plus célèbres). Vous pouvez consulter le programme des soirées à venir directement sur leur site internet (voir ci-dessous).

Rose Bar n’a pas sa propre cuisine, mais vous pouvez commander des plats au restaurant Italien Maialino, qui est aussi situé dans le Gramercy Park Hotel.

Website: Rose Bar (et Jade Bar, l'autre bar du Gramercy)
Jade Bar, plus petit, est également situé dans le Gramercy Park Hotel

Comments

Popular posts from this blog

PDT - Please Don't Tell - A New York Speakeasy

Barbès Brooklyn - Bar à New York

The Box - Théâtre de Variétés - New York